impression

Les Jeux olympiques au collège

dimanche 25 juin 2017


UNE JOURNEE PAS COMME LES AUTRES…Les Jeux Olympiques de nos futurs champions

 C’est en cette belle journée ensoleillée du lundi 12 juin 2017, que ce sont déroulés les Jeux Olympiques au collège « Le Noyer Marchand », à Romilly sur Seine. Tous les ans, depuis maintenant trois années consécutives, les professeurs d’E. P. S. et d’Histoire-Géographie de l’établissement organisent cet évènement sportif qui dure toute la journée. Celle-ci est scindée en deux parties : la matinée est consacrée aux Jeux Olympiques Antiques et l’après-midi aux Jeux Olympiques Modernes. Tous les élèves de sixième y ont participé. Passer cette journée avec eux nous a permis de découvrir l’entrain et la bonne humeur de nos jeunes athlètes.

A partir de huit heures, tous les élèves se sont rassemblés dans l’ancienne cour de l’établissement pour écouter la cérémonie d’ouverture antique traditionnelle. Durant celle-ci, deux élèves de troisième (Truc’Ha PARDIEU et Sarah PAYS 3ème3) et un élève de quatrième (Jérémy GRANGE 4ème7) latinistes, ont prononcé le serment traditionnel en grec, traduit par la professeure de lettres classiques Madame Pasquier. Lors de ce serment les élèves ont juré de ne pas tricher tout au long des épreuves de la journée. Les professeurs organisateurs et la principale de l’établissement (Madame Poiret) s’étaient déguisés avec des tenues traditionnelles antiques (des toges). Après la prestation du serment, une musique martiale a été diffusée. Les participants se sont ensuite rassemblés par équipe. Chaque équipe avait pour nom, un nom de cité grecque (ex. Mégare, Sparte, Dion ….) et était constituée de quatre ou cinq athlètes. Ces derniers, étaient habillés de façon neutre : avec un t-shirt blanc et un bas noir.

 Une fois la cérémonie d’ouverture terminée, les élèves ont pu débuter les épreuves des Jeux Olympiques Antiques. La première épreuve, « la course de char » était une course en équipe. Elle consistait à placer une personne devant le reste de l’équipe, qui jouait le rôle du cheval, et quatre personnes à l’arrière qui représentaient les cavaliers. Le tout prenait alors la forme d’un char. Tous les élèves étaient reliés par une corde qu’ils devaient tenir durant toute la course. Si jamais un membre de l’équipe s’avisait de lâcher la corde ou de tomber, alors toute l’équipe était éliminée. La victoire est revenue à l’équipe de la cité de Sparte.

 Ensuite, un ou deux membre(s) de chaque équipe s’est détaché du groupe pour participer à une épreuve particulière. Il y en avait trois différentes. Tout d’abord, il a eu l’épreuve du « saut en longueur », qui consiste à prendre de l’élan pour sauter le plus loin possible dans un bac rempli de sable. C’est Falama PORTELLA (6ème 5) de la cité de Mégare qui est sortie vainqueur de ce tournoi. Ensuite, il y a eu la « lutte » qui est un sport d’art martial qui consiste à plaquer son adversaire au sol et le maintenir sur le dos pendant cinq secondes. C’est Angélina PAUL (6ème 7) de la cité de Dion qui a remportée vaillamment cette victoire. Voici ce qu’elle en dit : « Au début j’étais très impressionnée. Il y avait beaucoup de garçons et je me disais qu’ils allaient être plus forts que moi. Mais, j’aime la compétition et j’aime dépasser mes limites. J’ai pris mon courage à deux mains, j’ai donné le meilleur de moi-même et j’ai gagné. Comme quoi parfois les filles peuvent être aussi fortes que les garçons… ». Enfin, deux athlètes ont participé à un tournoi de « Vortex ». Le but de cette épreuve est de lancer un projectile le plus loin possible. Cette épreuve a été remportée par Logan DHESSE (6ème 5) de la cité de Mégare, une fois encore.

 A la fin de ces trois épreuves un encas composé de fruits frais, de madeleines et d’eau fraîche, a été distribué à tous les participants. Ce goûter a bien été apprécié de tout le monde ! Puis la dernière épreuve, la « course de 192m », a eu lieu. C’est Léo IGNOTI-PARENTI (6ème6) de la cité de Sparte qui en est sorti gagnant.

 Vers 11h30 les Jeux Olympiques Antiques ont été clôturés par la remise des couronnes de laurier aux gagnants de chaque épreuve. Comme on le faisait sous l’Antiquité, seuls les meilleurs étaient récompensés. Il n’y avait donc pas de podium comme aujourd’hui donc pas de médaille de bronze, d’argent ni d’or. En définitive, c’est l’équipe de la cité de Sparte qui a remporté le plus de victoires en cette matinée. Enfin, les élèves que nous avons pu interroger ont semblé, dans l’ensemble, ravis de cette belle matinée.

Mr BACCARINI, déguisé en toge, et un élève de sixième lors de l’épreuve de lutte.

Après le repas de midi, à 13h, les participants ont été appelés pour se faire maquiller et s’habiller au couleur du drapeau de leur équipe. Cette fois, comme lors des Jeux Olympiques Modernes, chaque équipe représentait un pays. Puis, vers 14h, a eu lieu la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques Modernes. Cette dernière débuta par un grand défilé de chaque équipe sur la musique « We will rock you » de Queen. Ensuite, les différentes équipes se sont séparées pour disputer leur tournoi respectif. Le tournoi de badminton s’est déroulé au C.O.S.E.C. (Complexe Sportif Evolutif Couvert) dans le gymnase du bas ; quant à celui du basket-ball, il s’est déroulé sur le terrain couvert situé au premier étage. Un élève participait au tournoi de badminton et quatre élèves à celui du basket-ball. Nous avons pu interroger certains élèves situés dans les gradins, pour la majorité des dispensés. Voici ce qu’un élève a pu nous confier : « Je m’ennuie un peu…tout ce qu’on fait c’est d’être sur le côté, on aide personne… ». Mais, même si cet élève regrette de ne pas être plus sollicité, beaucoup d’autres semblent très heureux de cette journée. Un des concurrents s’est même exclamé spontanément : « l’après-midi a été super ! »

En fin d’après-midi, un goûter à base de jus de fruit, de gâteaux et de fruits frais a été proposé aux élèves de sixième (mais pas à ceux de quatrième L ). Après la dégustation de ce petit gouter, vers 16h, toutes les équipes se sont réunies à nouveau dans l’ancienne cour afin de clôturer cette journée riche en émotions. Les professeurs organisateurs ont remis des médailles aux trois premières équipes qui ont excellées aux différents tournois de l’après-midi. Les pays qui ont remporté le tournois de badminton sont : en premier l’équipe du Congo, en deuxième celle du Portugal et en troisième position l’équipe de Norvège. Pour le basket-ball les pays gagnants sont : en premier l’équipe du Portugal, en deuxième celle de la Turquie et enfin l’équipe de Norvège. Les grands gagnants de toutes les épreuves confondues sont : le Portugal, la Norvège et enfin le Chili.

 

Les élèves de sixième dans les tribunes lors du tournoi de basket-ball

 Nous tenons à féliciter plus particulièrement l’équipe de Sparte, qui est la même que celle du Portugal, qui a réussi à conserver sa place de vainqueur tout au long de cette fabuleuse journée. Ces champions, élèves de 6ème6, sont : Eunice ALOHOU, Tom GIOVANNELLI, Stan GRAVET, Léo IGNOTI-PARENTI, et enfin Wilfry MBAYABO. Et nous remercions bien évidemment l’ensemble des participants et des organisateurs de ces merveilleux Jeux Olympiques qui resteront à jamais gravés dans nos mémoires.

 

Cet article a été rédigé par les élèves de 4ème3 et de 4ème7 le jeudi 15 juin 2017.