impression

l’histoire du collège

dimanche 8 avril 2012


Dans les années 1970, devant l’afflux
des élèves, fut créé le Collège Unique.

Les lycées
seraient donc déchargés du 1er cycle et les établissements enseignant
aux élèves de 11 à 15 ans s’appelleraient Collège d’Enseignement
Secondaire.

A Romilly Sur Seine, une délibération du Conseil
Municipal
de Mars 1966 demandait déjà la programmation d’un
double CES (1 200 places), en complément de l’ ancien Cours
Complémentaire
. La modification de la programmation d’un CES
qu’elle appela Jean Jaurès est arrivée en Mairie au mois de
Juillet 1972.

La ville de Romilly, maître d’œuvre pour le CET
dont elle venait d’achever la construction, décida de conserver, pour
le CES, la maîtrise de l’ouvrage. Mais elle dut y renoncer en
raison des charges trop importantes et d’une plus grande rapidité des
travaux.

C’est pourquoi elle fit appel aux communes environnantes : Barbuise,
Crancey
, Gélannes, Maizières, Périgny, Plessis-Barbuise,
Pont, Saint-Hilaire, la Villeneuve au Châtelot, Origny
et Orvilliers, pour se constituer en Syndicat Intercommunal
qui devint, de ce fait, maître d’œuvre.

L’architecte parisien du CET
fut, à nouveau, sollicité ainsi que des entreprises parisiennes pour
le gros oeuvre de maçonnerie, faux plafonds, menuiseries extérieures,
volets roulants, classes spécialisés, garages à vélos, et locaux
pour les autres réalisations. Le tout assurant une construction semi industrialiser
"en dur".

Les travaux qui débutèrent à
la fin de l’année 1976 furent rondement menés pour être quasi
achevés à un mois et demi avant la rentrée scolaire 1977, année de
la remise en application de la réforme HABY.