College public Le Noyer Marchand ROMILLY SUR SEINE
http://sepia.ac-reims.fr/clg-marchand/-spip-/Voyage-en-Allemagne.html
le CESC
Mis en ligne le samedi 7 avril 2012

Le comité d’éducation à la santé et à
la citoyenneté
(CESC) est l’instance de réflexion, d’observation et
de veille qui assure la cohérence des actions centrées sur l’apprentissage
de la vie en société et la construction d’attitudes et de comportements
responsables vis-à-vis de soi, des autres et de l’environnement.

Entrent notamment dans ses attributions :


  • l’éducation à la citoyenneté,
  • le plan de prévention de la violence,
  • l’aide aux parents en difficulté,
  • la lutte contre l’exclusion,
  • l’éducation à la santé et à la sexualité,
  • la prévention des comportements à risques.



 


Les nouvelles missions du CESC



La loi d’orientation et de programme pour l’avenir de l’École
du 23 avril 2005 (JO n°96 du 24 avril 2005) renforce la mission de
pilotage de l’établissement scolaire, visant ainsi à rendre cohérente et
opérationnelle une politique éducative et partenariale.

C’est dans ce cadre que le
décret n°85-924 du 30 août 1985 modifié (art. 30-3),
relatif aux EPLE., inscrit le comité d’éducation à la santé et à la
citoyenneté (CESC) dans le pilotage de chaque établissement scolaire du
second degré et l’intègre à la politique globale de réussite de tous les
élèves : ses missions sont redéfinies et centrées sur la citoyenneté,
sa composition clairement précisée, le partenariat organisé en fonction
des problématiques éducatives à traiter.

Ainsi le CESC :




  • contribue à l’éducation à la citoyenneté ;




Le CESC constitue pour ces missions une instance de réflexion,
d’observation et de veille qui conçoit, met en œuvre et évalue un projet
éducatif en matière de prévention, d’éducation à la citoyenneté et à la
santé, intégré au projet d’établissement

Le CESC, présidé par le chef d’établissement, comprend : les
personnels d’éducation, sociaux et de santé de l’établissement, des
représentants des personnels enseignants, des parents et des élèves
désignés par le chef d’établissement sur proposition des membres du
conseil d’administration appartenant à leurs catégories respectives, les
représentants de la commune et de la collectivité de rattachement au
sein de ce conseil. Il peut associer à ses travaux les partenaires
compétents susceptibles de contribuer utilement à la politique éducative
et de prévention de l’établissement.