Qui était TURENNE ?

 Portrait-TURENNE

 

TURENNE est né à SEDAN en 1611. Son véritable nom est Henri de la Tour d'AUVERGNE, vicomte de TURENNE. Son père est Duc de BOUILLON et Prince souverain de SEDAN, premier gentilhomme de la chambre d'Henri IV et maréchal de France. Sa mère est Elisabeth de NASSAU, fille d'un Prince d'ORANGE.

C'est un gentilhomme et militaire français talentueux passé à la postérité sous le nom que lui donne son titre, TURENNE.

En 1653 il épouse Charlotte de CAUMONT LA FORCE qui meurt trois plus tard. Ils n'ont pas d'enfant.

Dès ses 14 ans, TURENNE est destiné à la carrière des armes, d'abord dans l'armée hollandaise sous les ordres de son oncle, puis dans l'armée française où RICHELIEU le nomme colonel. Il participe à diverses campagnes en Lorraine, sur le Rhin et dans les Flandres.

A 32 ans il devient maréchal et participe aux victoires françaises qui mettent fin à la Guerre de Trente Ans. Il prend part ensuite à la Guerre de Hollande durant laquelle il se rend célèbre par la bataille de TURCKHEIM en 1675. C'est là qu'il va attaquer les Impériaux par surprise en fondant sur leurs armées dans le froid du haut des Vosges.

Turenne meurt lors de la bataille de SALZBACH en 1675, tué par un boulet de canon, à l'âge de 63 ans. Il est enseveli à la basilique Saint-Denis avec les Rois de France. Sa dépouille connaît bien des aléas au moment de la Révolution française    pour finir aux Invalides à Paris.

 * * * * * * * 

Le collège TURENNE rend hommage à ce stratège remarquable et à ce guerrier intrépide par une fresque située au dessus de l'entrée des personnels, oeuvre du sculpteur sedanais Gustave DELOYE datant de 1884. Elle représente "Turenne dormant sur l'affût d'un canon".

turenne

 

Et pour finir, voici le lien  vers le célèbre chant   "Monsieur de TURENNE".