Accueil

FORUM DE SÉCURITÉ ROUTIÉRE

 

Date : Jeudi 28 avril 2016

Classes concernées : Ensemble des élèves de l'établissement (collège et lycée).

Organisateur :
- Stéphane PRZEPIORKA (EREA)

Thèmes et objectifs de chacun des intervenants :

 

• Ce n'est pas l'arbre qui traverse la route. André OUZET (Prévention MAIF)

Sur une durée d'environ une heure trente, M. OUZET reprend, sous forme de débat et en interaction avec les élèves, la genèse des accidents, illustrant le fait que chacun d'entre eux résulte de l'accumulation de facteurs humains ou mécaniques. L'objectif est de comprendre que chacun de ces facteurs sont autant d'erreurs qu'il serait assez facile d'éviter.

 SR 3

 

• Simulateur de conduite deux roues. Stéphane PRZEPIORKA (EREA)

Prêt de la Prévention MAIF, le simulateur est un ensemble composé d'un ordinateur et de commandes représentant le guidon et les organes qui y sont liés. Le logiciel propose des trajets scriptés permettant aux élèves de faire l'expérience de la conduite en toute sécurité tout en rencontrant un grand nombre de dangers réels sur de petits parcours.
Le simulateur permet entre autre de :
- découvrir ce qu'est une distance d'arrêt et mesurer l'importance de ne pas "coller" au véhicule précédent
- prendre en compte le respect de la vitesse et des dangers qui y sont liés
- découvrir ce que "partager la route" veut dire
- anticiper les réactions des autres usagers dans des conditions réelles de circulation

         SR 1          SR 2

 

• Ateliers Prévention Routière. Gérard DELPIROU, Myriam MEGHAIZEROU et Bruno MOMCUIT (Prévention Routière)

Sous la forme de trois ateliers d'environ 20 minutes, la Prévention Routière se propose d'aborder trois thèmes, dont l'un des points communs sera l'alcool :
- Le réactiomètre permet d'aborder la notion de temps de réaction et de distance parcourue, et de constater l'influence de l'alcool sur ceux-ci.
- Le simalc' permet de quantifier la progression du taux d'alcool dans le sang en fonction des doses et types d'alcools consommés, mais aussi en fonction du sexe et de la masse de la personne. Il permet aussi de simuler son assimilation et son évolution dans le temps, et de constater qu'aucune action extérieure ne peut modifier ce phénomène.
- Le parcours lunette alcoolémie permet de simuler un déplacement d'une personne alcoolisée dans un milieu parsemé d'obstacle, et de prendre conscience des modifications des perceptions induites par la prise d'alcool, et des dangers qui y sont liés.

SR 4   SR 5

 

• Présentation du permis AM. Floriane PRIMOT (EREA associé à l'Auto-école Mireille)

En guise de préambule à la découverte des cyclomoteurs, l'auto-école Mireille se propose de faire découvrir le permis AM (remplaçant du BSR) aux élèves de collège. Par l'intermédiaire d'un DVD interactif, elle en présente les règles, les modalités de passation et, en fonction du temps, une à trois situations concrètes liées à cet examen et à la conduite des deux roues.

 SR 6

 

• Découverte du cyclomoteur. Mickaël BALAVOINE (Auto-école Mireille) et Julien TARTE (EREA)

Par son expertise et son rôle de moniteur d'Auto-école, M. BALAVOINE se propose de faire découvrir le cyclomoteur aux élèves du collège de plus de 14 ans, et de leur faire vivre une première expérience dans un milieu protégé. Les élèves découvriront les principaux organes du cyclomoteur, apprendront à le démarrer et à le conduire sur de petits trajets. Enfin, ils aborderont les notions élémentaires de sécurité, tel que le port du casque ou le freinage.
Les cyclomoteurs sont prêtés par la Prévention MAIF.

 SR 7  

        SR 9            SR 8          

 

• SITAC Régis PREVOST, Jean-Pierre GABREL, Olivier MATHIEU et Kévin TIPHAINE (SITAC)

Nos élèves sont régulièrement amenés à prendre le bus de ville, que ce soit dans leurs déplacements quotidiens ou lors des stages. La SITAC se propose donc d'aborder les thèmes du bon comportement à adopter à bord du réseau et de la sécurité par une animation interactive.

 SR 10

 

• Examens Blancs d'ASSR. Stéphane PRZEPIORKA et PRIMOT Floriane (EREA)

En guise de dernières révisions pour les élèves de 5ème et de 3ème, aussi pour les rassurer quant aux modalités de passation des ASSR n°1 et n°2, les élèves concernés passeront un examen blanc issu de la deuxième session de l'année 2015. A l'issu de cet entraînement d'environ 30 minutes, un corrigé leur sera présenté et sera l'occasion d'un débat sur les notions pouvant poser encore quelques difficultés.

 SR 11

 

• Autopsie d'un accident. Rémy MIRED (EREA)

L'autopsie d'un accident présente une enquête interactive sur support DVD dont l'objectif est de comprendre que la survenue d'un accident de la circulation n'est pas une fatalité, qu'il résulte de la conjugaison de plusieurs facteurs et que dans la plupart des cas, il aurait suffit de supprimer un seul de ces facteurs pour que l'accident ne se produise pas.
Les élèves mènent l'enquête en posant des questions à l'animateur qui dispose des réponses sur le support DVD ou sur son livret.

 SR 12

 

• Découverte du vélo et circuit. Sébastien LEFEVRE (EREA)

Le professeur présente un vélo et identifie le rôle de chacun des organes, que ce soit dans le déplacement ou la sécurité. Certain de ces organes pourront être étudiés avec plus d'approfondissement, notamment les plateaux et pignons, pour expliquer de manière concrète les variations qu'apportent les "changement de vitesses" sur la puissance ou la vitesse.
Sur un ou plusieurs vélos, les élèves diagnostiquent les éventuelles réparations à faire pour que celui-ci soit en conformité. Des réparations simples peuvent être effectuées, notamment sur les freins, le réglage de la selle et l'équipement en éclairage et sonnette. La séance s'appuie sur la nécessité de maintenir son vélo en bon état pour sa propre sécurité.
L'enseignant aborde ensuite la notion d'enfant cycliste : les besoins en équipement fortement conseillés aux cyclistes (casques et gilets jaunes fluo) sont explicités ; en effet, toutes les statistiques d'accident sont en baisse sauf pour les deux roues dont le nombre d'accident augmente ainsi que la gravité des blessures. Les collégiens sont amenés à réfléchir sur le sujet. Certaines connaissances essentielles quant au code de la route sont révisées.
Enfin, l'enseignant met en place des petits parcours permettant aux élèves d'évoluer avec une difficulté croissante pour prendre conscience des dangers relatifs à la pratique du vélo. C'est aussi l'occasion pour les élèves pratiquant peu de redécouvrir la bicyclette.

SR 13