Eugenia BARRIONUEVO s'invite au lycée

M. BONNOT FERNANDEZ professeur d'espagnol en contact avec Eugenia Barrionuevo: Artiste du Costa rica et spécialiste de l'Art Naïf. Les élèves ont pu s'inspirer de son tableau "El vecindario" (Le voisinage).

         ebvecin

6

7

Touchée par leurs oeuvres, l'artiste leur répond personnellement et leur dédie un tableau :

“Buenos días Ludovic. Me siento sumamente complacida con tan hermosos trabajos de tus alumnos. Me pediste que te mandara datos de mi carrera artística y aquí te escribo.

Desde  pequeña me gustó pintar. Me esforzaba siempre en ganar los concursos de pintura de mi escuela pintando todos los paseos que hacía con mi familia, siempre llevando un cuaderno y lápices.

Nací en la ciudad y pintaba pueblos con casitas y montañas llenas de siembras de maíz y otras cosas que veo en el camino.

Crecí y me fui a vivir al Caribe donde la cultura es diferente a pesar de que mi país Costa Rica es pequeño.  Encontré hermosos paisajes con el mar turquesa. La gente en su mayoría de colores llenos de alegría, sus casas, su comida. Todo me cautivó y decidí vivir e inspirarme en plasmar está cultura tan rica. 

El arte naif es la ingenuidad de los colores, no respetan donde van, no hay perspectiva, no tiene academia ni títulos. Es un regalo un don que traemos todos más en ustedes los niños donde todo es puro. Mis hermosos artistas sigan pintando y siempre lleven un cuaderno y dibujen todos los días, el día más especial, el más significativo y verán que cada uno se convierte en arte. Es como un diario solo que en dibujo.

Gracias por tan lindo regalo. Me siento intensamente feliz de que el arte también pone su granito de arena para sensibilizar y ver de una manera diferente el mundo.

Espero que este pequeño resumen te guste y cualquier cosa con gusto. Un abrazo. Espero algún día tener la oportunidad de conocer a los artistas”.

Les dedico esta obra: es sobre un niño que nació cerca del mar. Una noche jugaron en la playa acompañados de una gran luna. Y de repente llegó una mancha grande de peces sordos y plateados y El Niño sin pensar subió a un árbol para verlos más de cerca. Y logró ver que el mundo era redondo”.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                        Eugenia BARRIONUEVO

 Message traduit :

« Bonjour Ludovic. Je me sens extrêmement honorée et je suis très heureuse de pouvoir contempler ces magnifiques travaux réalisés par tes élèves. Tu m’avais demandé que je puisse parler un peu de moi :

 Petite, j’adorais peindre, je m’efforçais toujours de gagner les concours de peinture organisés par mon école. J’avais toujours avec moi un cahier et des crayons pour pouvoir peindre et dessiner toutes les ballades que je faisais avec ma famille. Je suis née dans une grande ville et je peignais des villages avec leurs petites maisons et montagnes, leurs récoltes de maïs et d’autres petites choses que j’observais sur le chemin. J’ai grandi et je suis partie vivre dans la partie des caraïbes du Costa Rica où la culture est complètement différente. Même si le Costa Rica reste un petit pays, tout m’était étranger là bas : j’ai pu découvrir de magnifiques paysages comme la couleur turquoise de la mer, des gens en majorité de couleur qui respiraient la joie de vivre avec leurs maisons, leur nourriture. J’étais comme ensorcelée. J’ai donc décidé de m’installer ici et de m’inspirer de cette nouvelle culture si riche à mes yeux.

L’art Naïf c’est la naïveté des couleurs, elles ne respectent pas un cheminement précis, la perspective n’existe pas, il n’y a ni écoles ni diplômes pour cet Art. C’est un cadeau, un don que l’on nous a donné, tout est pur comme peuvent l’être les enfants. Ces artistes de cet art continuent à peindre chaque jour, ils emmènent toujours avec eux un cahier et dessinent tous les jours, une journée spéciale, la plus significative et se rendent compte que chacune d’entre elles se transforme en une ouvre artistique. C’est comme un journal intime mais rien n’est écrit tout est peint.

Merci encore pour ce tel cadeau que l’on ma donné. Je me sens si heureuse de voir que l’Art puisse, de nos jours nous permettre d’être plus sensible au monde qui nous entoure, de le voir d’une autre manière.

En espérant que ce petit résumé de ma vie t’ai plu et d’autres choses que j’ai pu te raconter. Je t’embrasse. J’espère pourvoir un jour, avoir l’opportunité de rencontrer ces artistes en herbe ».

Je leur ai dédié cette œuvre : elle raconte l’histoire d’un enfant qui est né près de la mer. Un soir de pleine lune ils jouèrent sur la plage et soudain, ils virent arriver au loin une immense vague de poissons sourds et argentés. L’enfant, sans réfléchir monta dans un arbre pour la voir de plus près. Il se rendit compte que la terre était ronde.

received 10208912685076960

Nous tenions à la remercier tout particulierement pour l'interêt qu'elle a pu leur porter. Merci encore pour cette oeuvre dédiée aux élèves du lycée Jean Talon.